Rééchelonnement de dettes

Votre client ne peut pas vous payer ?

Il n’est pas forcément de mauvaise foi et peut seulement être confronté à un moment difficile. S’il n’ose pas vous le demander, proposez-lui le rééchelonnement de sa dette avant qu’elle ne vous soit imposée par un juge.
Si vous êtes libres de fixer ensemble le montant et la date des échéances, il est préférable de formaliser votre accord par un écrit signé des 2 parties. La signature du client vaut reconnaissance de dettes et vous assure qu’il ne les contestera pas.
En cas de défaut de paiement, et après mise en demeure de payer par recommandé, vous pouvez engager la procédure de recouvrement.

Si vous êtes le client, n’hésitez pas à proposer le rééchelonnement à votre fournisseur en lui montrant que votre entreprise est rentable et que vous n’avez besoin que d’un peu de temps. En revanche, n’acceptez le rééchelonnement que sur des dettes que vous acceptez, et surtout pas sur celles que vous contestez.

Quoiqu’il en soit, si vous ou votre client avez des difficultés de trésorerie, ADJUVO a les compétences et les outils pour vous aider à en sortir tant que c’est encore possible.
Et si vous n’avez pas encore de problème de trésorerie, n’attendez pas. On ne prête qu’aux riches !